Index

Lanceurs
spatiaux

Véhicules
suborbitaux

Missiles
balistiques

Centres de
lancement

English


SSBS et MSBS

Sol sol Balistique Stratégique et Mer-Sol Balistique Stratégique


Après une évaluation des options liquide et solide pour la propulsion des missiles balistique stratégiques, la SEREB décida en 1961 de retenir la deuxième solution. Les premiers projets étaient basés sur une charge utile pesant 700 kg. Le SSBS, lancé depuis le sol, devait avoir une portée de 3000 km environ avec 2 étages chargés de 10 t et 6.6 t d'Isolane. Le MSBS, lancé de sous-marin, devait avoir une portée de 2500 km avec 2 étages chargés de 9 t et 4 t d'Isolane. Le poids structural des propulseurs étant plus élevé et l'impulsion spécifique de l'Isolane étant moins élevée que prévu, ces configurations furent modifiées en 1962: le SSBS est devenu un P10-P10 et le MSBS un P10-P4. Cette approche nécessitait le développement de deux propulseurs seulement, avec trois versions pour le plus lourd des deux.

S112 S112

Les missiles balistiques stratégiques de première génération

Le premier essai au banc d'un bloc libre de 1500 mm de diamètre eut lieu en juin 1962, ensuite, en mai 1963 débutèrent les essais de propulseurs de 1500 mm quadri-tuyères. La première version de vol du P10, désignée 901, a été testée au sol en décembre 1964 et en vol en octobre 1965. Construit par Nord Aviation, ce propulseur comportait une enveloppe en acier maraging soudé et était piloté au moyen de quatre tuyères rotatives actionnées par des vérins electro-hydrauliques.
Vers 1963-64, il apparut que les ogives de rentrée contenant une charge utile de 700 kg seraient plus lourdes que prévu. Maintenir la portée de 3000 km requise nécessitait un premier étage plus puissant pour le SSBS. En décembre 1965, le développement d'un nouveau propulseur - désigné 902 - chargé de 16 t de propergol fut décidé. L'étage supérieur du SSBS fut ensuite désigné 903, et le premier étage du MSBS 904. Entre temps, un changement dans l'organisation s'était produit: Nord Aviation, responsable des 901 et 902, et SNECMA, responsable des 903 et 904, avaient fusionné leurs activités missiles stratégiques dans une nouvelle structure baptisée NORMA.
Finalement, le moteur P10/901 a été utilisé seulement pendant la phase initiale du programme d'essais en vol des SSBS et MSBS. Deux tirs d'engins S112 monoétages - avec étage supérieure inerte - depuis le CIEES ont été des échecs en octobre et novembre 1965. Les lancements ont ensuite eu lieu depuis un silo du CEL, la nouvelle base sur la côte sud-ouest. Cinq tirs supplémentaires de S112, dont 2 autres échecs, ont eu lieu entre février 1966 et mars 1967.
Le premier engin biétage, S01, a été lancé en juillet 1967. Son second étage P10/903 était assez semblable aux 901 mais l'enveloppe était en acier Vascojet 1000 fluotourné. La principale différence était le Dispositif d'Arrêt de Poussée (DAP) activé pyrotechniquement qui permettait d'ajuster la portée du missile. Le propulseur 903 délivrait une poussée d'environ 450 kN pendant 50 secondes. Huit S01ont été lancés jusqu'en novembre 1968.
Les essais au banc du propulseur P16/902 ont débuté en août 1967 et les essais en vol avec l'engin S02 en décembre 1968. Comme son prédécesseur, il utilisait une enveloppe en acier maraging soudé et était piloté au moyen de tuyères rotatives. Il délivrait une poussée moyenne d'environ 500 kN pendant 76 secondes. Douze S02 ont été lancés jusqu'en mars 1973. La première unité opérationnelle du Plateau d'Albion avec 9 missiles SSBS-S2 a été mise en service le 2 août 1971, la seconde le 23 avril 1972. Le premier tir d'évaluation opérationnelle a eu lieu 16 décembre 1971 depuis le CEL.

M112 M112

Comme pour le SSBS, les premiers vols d'essai de MSBS furent réalisés au CIEES. Deux véhicules M112, constitués d'un propulseur P10/901 et d'un 2e étage inerte, ont été lancés en mai et juin 1966. Le programme d'essais en vol s'est poursuivi au CERES. Trois M112 ont été lancés d'un caisson sous-marin (Nemo) entre juillet 1966 et mars 1967, puis quatre d'un sous-marin expérimental (Gymnote) entre avril et juillet 1967.
Le propulseur P10/904 définitif devait posséder des marges étendues pour tenir compte de l'allumage sous-marin et la sortie de l'eau. Comme les 903 son enveloppe était en acier Vascojet 1000 fluotourné, mais dépourvu de DAP il était légèrement plus court. Il délivrait une poussée moyenne d'environ 420 kN pendant 55 secondes. Deux véhicules M011 constitués d'un propulseur P10/904 et une 2e étape inerte ont été lancés en décembre 1967 et janvier 1968 du caisson Nemo.
Le MSBS devait être équipé d'un étage supérieur en fibre de verre bobinée résine epoxy fabriqué par Sud Aviation. Nommé RITA, il était chargé de 4 tonnes d'Isolane et délivrait une poussée moyenne d'environ 180 kN pendant 55 secondes. L'orientation de la poussée était obtenue par injection de Fréon dans la tuyère, et la fin de poussée par ouverture pyrotechnique de 6 orifices de contre-poussée sur le fond avant. Les essais au banc du propulseur P4/RITA ont commencé en octobre 1965 et les vols d'essai avec l'engin M012 en janvier 1968. Deux M012A à premier étage 901 ont été lancés en janvier et avril 1968, ensuite deux M012B à premier étage 904 en juillet 1968, tous depuis le sol au CEL.
La dernière phase du développement du MSBS a été réalisée avec quinze engins M013 lancés entre novembre 1968 et mai 1971du Gymnote: sept pour tester le véhicule et huit pour tester la charge utile. Le premier tir de MSBS en configuration opérationnelle eut lieu le 29 mai 1971 depuis le premier SNLE français, le Redoutable.

Deuxième version

La présence de sous-marins potentiellement hostiles de plus en plus nombreux dans les zones de patrouille des SNLE nécessitait d'étendre ces zones et par conséquent la portée de leurs missiles. La décision de développer une nouvelle version de MSBS, désignée M2, en augmentant les performances du deuxième étage a été prise en 1968. Alors que le développement du M2 était déjà avancé, il fut décidé en 1970 d'équiper les MSBS d'une tête thermonucléaire et d'aides à la pénétration. Cette nouvelle version du missile, désignée M20, était basée sur le même véhicule, la coiffe ayant exactement la même forme que la tête du M1. Le M20 devait remplacer rapidement le M2.
Le nouvel étage, RITA 2, contenait 6 tonnes de propergol (50% de masse en plus) en augmentant légèrement la longueur totale (3.0 m au lieu de 2.5 m) et en utilisant une tuyère immergée. Les systèmes d'orientation de la poussée et d'arrêt de la poussée étaient conservés. RITA 2 développait une poussée moyenne d'environ 280 kN pendant 60 secondes.
Les essais au banc de RITA 2 commencèrent en mai 1970. Après une série de tirs de maquettes, les vols d'essai de M02 débutèrent en juillet 1973. Six M02 de développement furent lancés depuis le CEL jusqu'en mai 1974. Dix vols d'essais de M020 furent ensuite réalisés depuis le CEL entre juin 1974 et juin 1977. A cela, il faut ajouter trois tirs de synthèse depuis le Gymnote : un M2 en octobre 1974 et 2 M20 en juillet 1975 (échec) et décembre 1976. Le premier tir de M2 depuis un SNLE eut lieu en février 1976 (Le Redoutable), suivi en avril par le premier M20 (L'indomptable).

Dès 1972, des recherches sur les possibilités d'équiper le SSBS d'une tête thermonucléaire et d'aides à la pénétration, de durcir le missile et sa base de lancement, ont été entreprises. Ces recherches ont montré que le fait de remplacer les 903 par le nouveau RITA 2 comme deuxième étage aboutissait à un missile plus léger et plus court avec augmentation de la portée d'environ 500 km. Cette version améliorée, capable d'utiliser les silos du d'Albion du Plateau, a été nommée S3.
Huit S03 de développement ont été lancés entre décembre 1976 et mars 1979. La première unité opérationnelle SSBS-S3 a été mise en service le 1er juin 1980, la seconde le 31 décembre 1982. Les silos du plateau d'Albion sont maintenant désactivés depuis août 1998.

Tables
a/ Evolution des missiles stratégiques
b/ Lancements de SSBS
c/ Lancements de MSBS(Ø1500)



a/ Evolution des missiles stratégiques
SSBS-MSBS
De gauche à droite : S2, S3, M1, M2/M20
Echelle en mètres

TypeMasse (t)Longueur (m)Portée (km)
S231.914.8> 3000
S328.513.8> 3500
M118.010.4> 2500
M2/M2020.010.7> 3000
Caractéristiques principales des SSBS et MSBS

-

b/ Lancements de SSBS

Tirs d'essais
DateSiteVéhiculeMission
23 Oct 1965HMGS-112 N°1monoétage, 2nd étage inerte
03 Nov 1965HMGS-112 N°2id.
15 Feb 1966BISS-112 N°3id.
07 Jun 1966BISS-112 N°4id.
30 Jun 1966BISS-112 N°5id.
10 Nov 1966BISS-112 N°6id.
02 Mar 1967BISS-112 N°7id.
25 Jul 1967BISS-01 V12 étages P10/P10
10 Nov 1967BISS-01 V2id.
23 Jan 1968BISS-01 V3id.
09 Apr 1968BISS-01 V4id.
03 Jul 1968BISS-01 V5id.
26 Jul 1968BISS-01 V6id.
08 Oct 1968BISS-01 C1id.
09 Nov 1968BISS-01 C2id.
21 Dec 1968BISS-02 V12 étages P16/P10
23 Apr 1969BISS-02 V2id.
30 May 1969BISS-02 V3id.
24 Jun 1969BISS-02 V4id.
25 Jul 1969BISS-02 C1id.
13 Oct 1969BISS-02 C2id.
10 Dec 1969BISS-02 C3id.
20 Apr 1970BISS-02 C4id.
24 Sep 1970BISS-02 C5id.
10 Nov 1970BISS-02 C6id.
14 Feb 1973BISS N°1 S-2Essai
15 Mar 1973BISS N°2 S-2Essai
03 Dec 1976BISS-03 V12 étages P16/P6
14 Apr 1977BISS-03 V2id.
30 Jun 1977BISS-03 V3id.
19 Nov 1977BISS-03 V4id.
05 Apr 1978BISS-03 V5id.
20 Jun 1978BISS-03 V6id.
02 Dec 1978BISS-03 V7id.
20 Mar 1979BISS-03 V8id.
16 Jul 1979BISS-3E TS N°1S-3 Qualification

Tirs d'exercice
DateSiteVehiculeMission
16 Dec 1971BISS-2 E1S-2 Evaluation opérationelle
18 Sep 1973BISS-2 E2id.
30 Jan 1974BISS-2 E3id.
18 Jun 1974BISS-2 E4id.
24 Jun 1975BISS-2 E5id.
01 Jun 1976BISS-2 E6id.
16 Mar 1977BISS-2 E7id.
10 Dec 1980BISS-3 E1S-3 Evaluation opérationelle
03 Jun 1981BISS-3 E2id.
25 May 1982BISS-3 E3id.
04 Oct 1983BISS-3 E4id.
26 Jun 1984BISS-3 E5id.
25 Jun 1985BISS-3 E6id.
10 Feb 1986BISS-3 E7id.
10 Jun 1987BISS-3 E8id.
18 Jun 1989BISS-3 E9id.
24 Jun 1991BISS-3 E10id.
03 Nov 1993BISS-3 E11id.
Notes: HMG = Hammaguir; BIS = Biscarosse

-

c/ Lancements de MSBS (Ø1500)

Tirs d'essais
DateSiteVehiculeMission
26 May 1966HMGM-112 N°1monoétage 901, 2nd étage inerte
04 Jun 1966HMGM-112 N°2id.
12 Jul 1966IDL/nM-112 N°3id., lancement depuis le caisson sous-marin Nemo
04 Feb 1967IDL/nM-112 N°4id.
01 Mar 1967IDL/nM-112 N°5id.
19 Apr 1967Gym/MM-112 N°6id., lancement depuis le sous-marin expérimental Gymnote
18 May 1967Gym/MM-112 N°7id.
13 Jun 1967Gym/MM-112 N°8id.
06 Jul 1967Gym/MM-112 N°9id.
05 Dec 1967IDL/nM-011 N°1monoétage 904, 2nd étage inerte
13 Jan 1968BISM-012A N°12 étages, 901/RITA, RV type SSBS
16 Jan 1968IDL/nM-011 N°2monoétage 904, 2nd étage inerte
03 Apr 1968BISM-012A N°22 étages, 901/RITA, RV type SSBS
02 Jul 1968BISM-012B N°12 étages, 904/RITA, RV type MSBS
25 Jul 1968BISM-012B N°22 étages, 904/RITA, RV type MSBS
16 Nov 1968Gym/AM-013 V12 étages, 904/RITA avec guidage
13 Dec 1968Gym/AM-013 V2id.
27 Mar 1969Gym/AM-013 V3id.
30 Apr 1969Gym/AM-013 V4id.
18 Jul 1969Gym/AM-013 V5id.
25 Sep 1969Gym/AM-013 V6id.
15 Oct 1969Gym/AM-013 V7id.
11 Jun 1970Gym/AM-013 C1id., essai du RV
17 Jun 1970Gym/AM-013 C2id.
15 Oct 1970Gym/AM-013 C3id.
16 Nov 1970Gym/AM-013 C4id.
04 Mar 1971Gym/AM-013 C5id.
10 Mar 1971Gym/AM-013 C6id.
03 Apr 1971Gym/AM-013 C7id.
05 May 1971Gym/AM-013 C8id.
20 Jul 1973BISM-02 V12 étages, 904/RITA 2
20 Sep 1973BISM-02 V2id.
18 Oct 1973Gym/AM-1 E6Essai après l'échec du M-1 E4
22 Nov 1973BISM-02 V32 étages, 904/RITA 2
12 Dec 1973BISM-02 V4id.
23 Feb 1974BISM-02 V5id.
03 May 1974BISM-02 V6id.
12 Jun 1974BISM-020 V1id., premier M-20
04 Oct 1974BISM-020 V2id.
25 Oct 1974Gym/AM-02 id., Vol de synthèse
20 Nov 1974BISM-020 V3id.
28 Feb 1975BISM-020 V4id.
08 Apr 1975BISM-020 V5id.
20 Jun 1975BISM-020 V6id.
09 Jul 1975Gym/AM-20 VX1id., Vol de synthèse
16 Jul 1975BISM-020 V7id.
21 Nov 1975BISM-020 V8id.
09 Nov 1975BISM-020 V9id.
09 Dec 1976Gym/AM-20 VX2id., Vol de synthèse
27 Jun 1977BISM-020 V10id.

Tirs de préparation M-4/M-45
DateSiteVehiculeMission
09 May 1977BISM-20 EBE1EBE
?? ??? 1977BISM-20 EBE2EBE
18 Dec 1978BISM-20 EBE3EBE
10 Apr 1979BISM-20 EBR1EBR
10 Jul 1979BISM-20 EBR2EBR
27 Jun 1989BISM-20 EBAP1EBAP
?? ??? 1990BISM-20 EBAP2EBAP
?? ??? 1990BISM-20 EBAP3EBAP
04 Mar 1991BISM-20 EBAP4EBAP

Tirs d'exercice
DateSiteVehicleMission
29 May 1971RedM-1 E1M-1 Evaluation
26 Jun 1971RedM-1 E2id.
06 Dec 1971TerM-1 E3id.
14 Dec 1972TerM-1 E4id.
15 Dec 1972TerM-1 E5id.
18 Oct 1973GymM-1 E6id.
26 Mar 1974FouM-1 E7id., dernier M-1
12 Feb 1976RedM-2 E1M-2 Evaluation
07 Apr 1976IndM-20 E1M-20 Evaluation
08 Nov 1977TerM-20 E?id.
?? ??? 197? M-20 E?id.
?? ??? 197? M-20 E?id.
11 Feb 1981RedM-20 E5id.
20 Feb 1981RedM-20 E?id.
?? ??? 198? M-20 E?id.
?? ??? 198? M-20 E?id.
?? ??? 198? M-20 E?id.
04 Sep 1986RedM-20 E?id.
09 Dec 1987 M-20 E11id., dernier M-20
Notes: HMG = Hammaguir; BIS = Biscarosse
Gym/M = Gymnote/Méditerranée; Gym/A = Gymnote/Atlantique


Sommet
de la page

Lanceurs
spatiaux

Véhicules
suborbitaux

Missiles
balistiques

Centres de
lancement

English

Adresser commentaires, corrections ou questions à l'auteur